Ode à l’Ivoironie

Publié le par Soro N. E. Benjamin

Ode à l’Ivoironie

Des cendres d’une décennie d’atrocité
Est né un concept d’une douce sonorité
Ivoironie non pour faire de l’ironie
Mais Ivoironie pour prôner l’Harmonie

Né des entrailles d’un universitaire
TOH Bi Tié Emmanuel en est le père, la mère
« Ivoironie pour qu’au-delà de nos dissemblances
Nous nous attachons à nos ressemblances »

Le concept il le diffuse sur les ondes
Pour éviter qu'il ne s’obscurcisse et ne gronde
Mis à l’écrit il figurera dans un livre de poche
Pour que personne ne l’amoche...

Label culturel et économique
L’Ivoironie n’aura point une fin tragique
L’Ivoironie c’est Houphouët, c’est Drogba, c’est le foutou
C'est le port, le coupé décalé, le Zouglou...

Et sa délicieuse substance
Se résume en une stance :
« Ivoironie pour qu'au-delà de nos dissemblances
Nous nous attachons à nos ressemblances. »

L’Ivoironie est pour les Ivoiriens
Pour que soient fortifiés les mains et les liens
Pour qu’ils ne broient plus du Noir
L’Ivoironie est pour tous les amis de la Côte d'Ivoire

Sneb_ Le_Phénix, Bké le 27-07-17, 09h37

Ode à l’Ivoironie

Commenter cet article